Le vélo électrique, la tendance du moment !

April 27, 2021

Sécurité et équipements

Les chiffres ne trompent pas, le vélo électrique est LA nouvelle tendance à ne pas louper ! Les français en raffolent, les ventes explosent.. On vous explique pourquoi et comment ce petit bijou de technologie à réussi à séduire petits et grands.

Quasiment invisible dans le paysage du cycle il y a 10 ans, le Vélo à Assistance Electrique (VAE) connaît aujourd’hui une croissance sans précédent. En 2020, ce sont plus de 514 000 VAE qui étaient vendus, soit une hausse de 29% par rapport à l’année précédente. WOW

Alors pourquoi un tel engouement pour la mobilité électrique ? A y regarder de plus près, les raisons ne manquent pas.


Le VAE une pratique ouverte à tous


Tout d’abord, les VAE ont le grand avantage d’ouvrir la pratique du vélo à des personnes qui pratiquaient peu ou pas du tout auparavant. On note, par exemple, une forte utilisation de ces engins chez les femmes ou les seniors. Des recherches effectuées l’année dernière prévoient même une grande popularité chez les adolescents : les VAEs pourraient bien voler la place du classique scooter ! Géographiquement, les vélos électriques sont particulièrement appréciés des gens habitant en zones rurales ou périurbaines, là où la pratique du vélo est moins courante, et oui les distances à parcourir sont plus importantes qu’en milieu urbain. Le vélo électrique démocratise donc la pratique du vélo partout et pour tous !

D’autre part, de plus en plus d’adeptes de la voiture se résignent car ils y voient également une combinaison avantageuse : celle d’éviter les embouteillages en voiture, d’intégrer une pratique sportive à son quotidien, et le tout sans trop transpirer. C’est pour cette raison que plus de 70% des utilisateurs de VAE réalisent désormais les trajets autrefois réalisés en voiture en pédalant. Une aubaine pour notre tendre planète !

De nouveaux moyens à la disposition de l’utilisateur

Il faut dire que la pratique du vélo devient de plus en plus réalisable : les collectivités ont largement investi dans les voies cyclables ces dernières années, permettant le déploiement de milliers de kilomètres de pistes réservées aux deux-roues, c’est un bon début qui ne cesse de se renforcer. Plus de facilité, plus de sécurité : se déplacer en engin électrique prend tout son sens.

Le gouvernement a aussi apporté sa pierre à l’édifice en tentant de booster cet essor notamment grâce à la mise en place de prime locales et régionales à l’achat d’un vélo électrique et plus récemment avec la mise en place d’une prime à la conversion étendue aux VAE, bientôt aux vélos électriques reconditionnés, Loewi y travaille. Même si le prix moyen des VAE augmente d’années en année, les français restent à l'affût de solutions pour trouver des appareils de mobilité durable ! Si ces aides gouvernementales ne sont pas toujours les plus avantageuses, il vous reste évidemment le choix d’acheter un engin reconditionné et de sauver un bon billet à votre porte-monnaie.


Le vélo électrique un acte écoresponsable *


Enfin, le vélo électrique séduit de par son faible impact environnemental. Souvent utilisé pour remplacer une voiture ou une moto sur des trajets très courts, il limite fortement le rejet de CO2 et contribue ainsi à sauver notre planète. Un geste qui a donc tout bon, à condition de ne pas jeter son appareil sans le revaloriser ! Face à une demande très forte et à une offre qui peine à suivre le rythme, la solution ne réside peut-être pas forcément dans l’achat d’un vélo électrique neuf, l’occasion est une solution responsable mais risquée, elle réside sur le reconditionné. Et c’est là que Loewi tombe à pic, nous revalorisons via le reconditionnement tous les VAE en leur permettant d’avoir la seconde vie qu’ils méritent ! #nonauxcimetièresdeVAE


En conclusion

Le potentiel de développement et de démocratisation du vélo électrique reste très important : si 5 VAE sont achetés par an et pour 1000 habitants en France, nos voisins belges scorent eux à 25 VAE pour 1000 habitants. Pour accélérer encore plus la tendance vélos électrique, plusieurs leviers peuvent être encore mieux activés : de nouveaux investissements dans les voies cyclables par les collectivités, des aides à l’achat de VAE proposées par le gouvernement, des possibilités d’achats de produits de qualité mais plus accessibles et garanties (Loewi s’en charge !)... Ce sont autant d’opportunités de développer l’usage de ces engins à la fois plus verts et bons pour la santé, il faut passer le pas !